En cours de chargement . . .
Connexion

un teint parfait au quotidien

 

Publié le 01 décembre 2016

Commentaires ↓

     

Tout d’abord, il est essentiel d’hydrater sa peau avant quelque opération que ce soit. Une crème, un gel, une émulsion…Votre peau doit boire et être nourrie. Ensuite, une base peut s’avérer nécessaire. Tout dépend de votre type de peau. Une peau mixte à grasse appréciera les bases matifiantes qui ont pour objectifs de lisser et de flouter les petits pores disgracieux. Les peaux plus sèches aimeront une base plus « confortable » qui apportera plus d’hydratation à la peau. Pour ma peau, j’alterne entre une base matifiante et hydratante suivant les périodes du mois. Vous voyez ce que je veux dire….Ah, les hormones ! Mais, entre nous, une base est-elle vitale pour notre maquillage ? Je dirai que non. Bien qu’elle puisse aider à fixer le maquillage et illuminer notre teint, une base est parfois un surplus de matière qui peut étouffer la peau. Alors, je dis oui à la base mais occasionnellement. Avant une soirée ou pour un évènement spécial…

Les étapes indispensables

Le fond de teint

Ah, miracle de la vie ! Encore faut-il bien le choisir…Moi, je suis de celles qui cherche le fond de teint parfait, mais ma quête de l’idéal se poursuit toujours et se poursuivra éternellement car je le sais, il n’existe pas. Pourtant, j’ai découvert quelques fonds de teint qui perfectionnent votre teint. Donc, ce qui m’intéresse maintenant dans l’achat d’un fond de teint, ce n’est plus tant la perfection mais le perfectionnement. J’en ai de toutes sortes mais j’ai quand même une préférence pour les fonds teint liquides qui, je trouve, assèchent moins la peau que certains plus compacts. Actuellement, j’en mets deux : un matifiant pour les jours où ma peau a tendance à briller, et un autre plus satiné pour les jours où ma peau est un peu plus sèche. Avec le temps, j’ai appris à écouter ma peau. Le dimanche est souvent un jour de « jeûne » car je la laisse respirer et je la mets au repos.

Voici mes derniers articles sur 3 fonds de teint testés des marques KIKO, L'Oréal et Armani:

KIKO, le skin modernist 2 en 1

L'Oréal, le total cover

Armani, le power fabric

L’anticerne

Une étape obligatoire pour camoufler et atténuer cernes et imperfections. Je choisis toujours une teinte plus claire que mon fond de teint pour apporter un peu de lumière au visage : ailes du nez, front, menton.

Le contouring

Pour que votre visage soit mis en valeur après l’application de votre fond de teint, rien de tel qu’un beau petit contouring ! Avec une poudre bronzante et un pinceau, il s’agit de redéfinir les contours du visage en faisant un 3 : coté tempes, joues et bas du visage. Les joues plutôt rondes apprécieront ce petit geste make up afin de creuser un peu et sculpter le visage…Les visages déjà longs et fins devront avoir la main légère afin de ne pas trop accentuer le creux de leurs joues. Le contouring donne du relief et du caractère au visage !

L’incontournable blush

Rien de tel qu’une touche finale au teint. Le blush apporte un coup de fouet au visage et vous permet d’arborer la journée avec une bonne mine. Rose, pêche, tant de déclinaisons possibles pour jouer avec les couleurs au gré de vos envies.

En résumé, le teint est une phase indispensable, voire la phase la plus importante du make up. Le reste n’est qu’accessoire ! un peu de mascara, un petit gloss et vous voilà prête pour la journée ! Pour celles qui n’aiment pas le fond de teint, il existe aujourd’hui tant de substituts : BB cream, DD crème, fluide teinté, vous n’avez aucune excuse de sauter cette étape. Et on se sent tellement mieux avec un teint frais !

Ecrire un commentaire

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.
Tag: Teint

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveautés directement par email!

Beauté-s